Connectez-vous

Essaim Météoritique

Nous vous recommandons de lire le calendaire des essaims météoritiques 2019

Qu'est-ce qu'un essaim météoritique?

Un essaim météoritique se produit lorsqu'un nuage de débris interplanétaires comme celui laissé par des comètes ou des astéroïdes entre dans l'atmosphère de la Terre. Les débris interplanétaires sont principalement composés de roches spatiales aussi appelées météoroïdes.

Alors que les météoroïdes tombent vers la Terre, ils produisent de la chaleur le long de la roche, ce qui conduit la météorite à chauffer. La traînée de lumière intense que nous voyons est l'air chaud chaud brulant derrière le rocher.

Lorsque la Terre rencontre beaucoup de météorites à la fois que nous appelons ça pluie de météorites.

Quel est le radiant?

Les essaims météoritiques sont habituellement nommés par rapport à la constellation dans laquelle leur rayonnante apparaît. Les pluies de météores les plus courantes et les plus populaires sont: Perséides, Géminides, Léonides et Lyrides.

à partir duquel les météores semblent provenir pour un observateur se situant sur la surface de la Terre. Le radiant est exprimé en terme d'heures, de minutes et de secondes. Cependant, il est parfois exprimé en terme de degrés. Vous pouvez convertir un radiant d'une forme à l'autre.

Conseils aux observateurs

En fonction de la latitude de l'observateur, une pluie de météores peut ou peut être ou ne pas être. Par conséquent, nous vous recommandons de calculer si le radiant sera visible a votre emplacement géographique. Nous avons fait des calculs. Par exemple, voir la visibilité des Quadrantides aux États-Unis.

En outre, il est important de connaître le taux horaire zénithal(THZ) et de savoir à quoi vous attendre. Le taux horaire zénithal (THZ) de chaque pluie de météores indique le nombre maximum de météores qu'un observateur idéal verrait dans un ciel parfaitement clair avec le radiant au zénith.

Si vous êtes certain que la pluie de météores sera visible dans votre ville, voici notre conseil pour en optimiser l'observation:

  1. Allongez-vous sur le dos et de regardez vers le haut. Évitez de regarder la Lune parce la lune gêne l'observation. Voici quelques liens vers nos calendriers lunaires afin que vous sachiez la phase de la lune pour un jour donné de l'année:
  2. La pollution lumineuse de la ville obstrue la vue, par conséquent, allez aussi loin de la ville que possible.

Météorites

Il est effrayant d'imaginer tout ces que débris planétaires qui entrent dans l'atmosphère. En fait, les météores entrent dans l'atmosphère de la Terre à des vitesses allant de 25 000 MPH à 165,000 MPH. La plupart des météores se désintègrent ou brûlent dans l'air et les morceaux restants tombent dans l'océan. Ceux qui parviennent à frapper la terre sont appelés «météorites».

Image 1. (courtoisie de Peter Jenniskens)

En 1997, le satellite MSX a capturé, à partir de son orbite autour de la Terre, des images au cours de la journée de pointe des Léonides (voir image 1).

Le 15 Février 2013, un météore est passé par le ciel des montagnes de l'Oural russe et a atterri 1500 km à l'est de Moscou produisant une explosion sonore qui a causé des pertes matérielles sévères. L'explosion, qui a été équivalente à 300.000 tonnes de TNT, a détruit les fenêtres et endommagé plus de 3000 bâtiments, et blessa plus de 1000 personnes.

Image 2. Météorite Hoba (plus de 100.000 livres).

La plus grosse météorite trouvée sur Terre est la météorite Hoba découverte en Namibie en 1920. Sa masse principale est estimée à plus de 60 tonnes (voir Image 2).

Contenu mis à jour le 2016-10-11T22:52:00Z