Connectez-vous

MESSE LUNDI VINGT-TROISIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2012

Vous pouvez installer notre extension du cycle liturgique sur votre site Blogger, Wordpress et Joomla.

L'Eglise catholique romaine, selon le calendrier général romain, célèbre (Lundi, 2012-09-10) ce qui suit:

  • LUNDI VINGT-TROISIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2012:

    Temps Ordinaire.

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    Paul juge un cas scandaleux à la lumière de la Pâque

    1Co 5, 1-8

    Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens.

    Frères,
    on entend dire partout qu'il y a chez vous un scandale, et un scandale tel qu'on n'en voit même pas chez les païens : il s'agit d'un homme qui vit avec la femme de son père.
    Et, malgré cela, vous êtes encore gonflés d'orgueil au lieu d'en pleurer et de chasser de votre communauté l'homme qui fait cela.
    Quant à moi, qui suis absent physiquement mais présent moralement, j'ai déjà jugé, comme si j'étais présent, l'homme qui agit ainsi : au nom du Seigneur Jésus, lors d'une assemblée où je serai moralement avec vous, et avec la puissance de notre Seigneur Jésus, vous livrerez cet individu au pouvoir de Satan, et son être de chair sera détruit, mais c'est pour que son esprit soit sauvé au jour du Seigneur.
    Vraiment, il n'y a pas de quoi vous enorgueillir : vous savez bien qu'un peu de levain suffit pour que toute la pâte fermente. Purifiez-vous donc des vieux ferments, et vous serez une pâte nouvelle, vous qui êtes comme le pain de la Pâque, celui qui n'a pas fermenté.

    Voici que le Christ, notre agneau pascal, a été immolé.
    Célébrons donc la Fête, non pas avec de vieux ferments : la perversité et le vice, mais avec du pain non fermenté : la droiture et la vérité.

    PSAUME RESPONSORIAL

    Ps 5, 2-3, 5-6ab, 6c-7

    R/ Seigneur, en ta justice, conduis-moi.
    Écoute mes paroles, Seigneur, comprends ma plainte ; entends ma voix qui t'appelle, ô mon Roi et mon Dieu !Tu n'es pas un Dieu ami du mal, chez toi, le méchant n'est pas reçu. Non, l'insensé ne tient pas devant ton regard. Tu détestes tous les malfaisants, tu extermines les menteurs ; l'homme de ruse et de sang, le Seigneur le hait.

    Acclamation de l'Évangile

    Ps 145, 2.8.9

    Alléluia. Alléluia. Je veux louer le Seigneur tant que je vis : il redresse les accablés, il égare les pas des méchants. Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    Jésus sauveur provoque l'hostilité des pharisiens

    Lc 6, 6-11

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc.

    Un autre jour de sabbat, Jésus était entré dans la synagogue et enseignait. Il y avait là un homme dont la main droite était paralysée.
    Les scribes et les pharisiens observaient Jésus afin de voir s'il ferait une guérison le jour du sabbat ; ils auraient ainsi un motif pour l'accuser.
    Mais il connaissait leurs pensées, et il dit à l'homme qui avait la main paralysée : « Lève-toi, et reste debout devant tout le monde. » L'homme se leva et se tint debout.
    Jésus leur dit : « Je vous le demande : Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien, ou de faire le mal ? de sauver une vie, ou de la perdre ? »
    Alors, promenant son regard sur eux tous, il dit à l'homme : « Étends ta main. » Il le fit, et sa main redevint normale.
    Quant à eux, ils furent remplis de fureur et ils discutaient entre eux sur ce qu'ils allaient faire à Jésus.

Contenu mis à jour le 2012-01-10T00:00:00Z