Connectez-vous

MESSE VENDREDI DIXIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2013

Vous pouvez installer notre extension du cycle liturgique sur votre site Blogger, Wordpress et Joomla.

L'Eglise catholique romaine, selon le calendrier général romain, célèbre (Vendredi, 2013-06-14) ce qui suit:

  • VENDREDI DIXIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2013:

    Temps Ordinaire.

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    L'Apôtre souffre la passion avec le Christ pour la vie des croyants

    2Co 4, 7-15

    Lecture de la seconde lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens.

    Frères, nous, les Apôtres, nous ressemblons à des gens qui portent un trésor dans des poteries sans valeur ; ainsi, on voit bien que cette puissance extraordinaire ne vient pas de nous, mais de Dieu. À tout moment, nous subissons l'épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés ; nous sommes désorientés, mais non pas désemparés ; nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés ; terrassés, mais non pas anéantis. Partout et toujours, nous subissons dans notre corps la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus, elle aussi, soit manifestée dans notre corps. En effet, nous, les vivants, nous sommes continuellement livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus, elle aussi, soit manifestée dans notre existence mortelle. Ainsi la mort fait son œuvre en nous, et la vie en vous.
    L'Écriture dit : J'ai cru, c'est pourquoi j'ai parlé. Et nous, les Apôtres, animés de cette même foi, nous croyons, nous aussi, et c'est pourquoi nous parlons. Car, nous le savons, celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus nous ressuscitera, nous aussi, avec Jésus, et il nous placera près de lui avec vous. Et tout ce qui nous arrive, c'est pour vous, afin que la grâce plus abondante, en vous rendant plus nombreux, fasse monter une immense action de grâce pour la gloire de Dieu.

    PSAUME RESPONSORIAL

    115, 10-11, 15-16ac, 17-18

    R/ Mon Dieu, je t'offrirai le sacrifice de louange. Ou Alléluia !
    Je crois, et je parlerai, moi qui ai beaucoup souffert, moi qui ai dit dans mon trouble : « L'homme n'est que mensonge. » Il en coûte au Seigneur de voir mourir les siens ! Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur, moi, dont tu brisas les chaînes ? Je t'offrirai le sacrifice d'action de grâce, j'invoquerai le nom du Seigneur. Je tiendrai mes promesses au Seigneur, oui, devant tout son peuple.

    Acclamation de l'Évangile

    cf. Ph 2, 15-16

    Alléluia. Alléluia. Gardez la parole de vie : vous serez pour le monde des foyers de lumière. Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    Discours sur la montagne : la nouvelle justice face à la loi sur l'adultère

    Mt 5, 27-32

    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu.

    Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Vous avez appris qu'il a été dit : Tu ne commettras pas d'adultère.
    Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme et la désire a déjà commis l'adultère avec elle dans son cœur.
    Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi : car c'est ton intérêt de perdre un de tes membres, et que ton corps tout entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
    Et si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi : car c'est ton intérêt de perdre un de tes membres, et que ton corps tout entier ne s'en aille pas dans la géhenne.
    Il a été dit encore : Si quelqu'un renvoie sa femme, qu'il lui donne un acte de répudiation.
    Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui renvoie sa femme, sauf en cas d'union illégitime, la pousse à l'adultère ; et si quelqu'un épouse une femme renvoyée, il est adultère. »

Contenu mis à jour le 2012-01-10T00:00:00Z