Connectez-vous

MESSE VENDREDI PREMIERE SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2014

Vous pouvez installer notre extension du cycle liturgique sur votre site Blogger, Wordpress et Joomla.

L'Eglise catholique romaine, selon le calendrier général romain, célèbre (Vendredi, 2014-01-17) ce qui suit:

  • Saint Antoine d'Égypte, l'abbé 2014:

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    Épître aux Éphésiens 6, 10-13. 18

    PSAUME RESPONSORIAL

    Psaumes de Salomon 15, 1-2a & 5. 7-8. 11

    GOSPEL DE LA MESSE

    Matthieu 19, 16-26

  • VENDREDI PREMIERE SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2014:

    Temps Ordinaire.

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    Le peuple obtient un roi, malgré les avertissements de Samuel

    1S 8, 4-7.10-22a

    Lecture du premier livre de Samuel.

    Samuel, devenu vieux, avait remis à ses fils le gouvernement d'Israël.
    Tous les anciens se réunirent et vinrent le trouver à Rama. Ils lui dirent : « Tu es devenu vieux, et tes fils ne marchent pas sur tes traces. Donne-nous donc, pour nous gouverner, un roi comme en ont toutes les nations. »
    Samuel fut mécontent parce qu'ils avaient dit : « Donne-nous un roi pour nous gouverner », et il se mit à prier le Seigneur.
    Or, le Seigneur lui répondit : « Donne satisfaction au peuple pour tout ce qu'il demande. Ce n'est pas toi qu'ils rejettent, c'est moi qu'ils rejettent, car ils ne veulent pas que je règne sur eux. »

    Samuel rapporta toutes les paroles du Seigneur au peuple qui lui demandait un roi :
    « Voici quel sera le statut du roi qui va régner sur vous. Il prendra vos fils, il les affectera à ses chars et à ses chevaux, et les fera courir devant son char. Il les utilisera comme chefs de mille hommes et comme chefs de cinquante;il les fera labourer et moissonner à son profit, fabriquer ses armes de guerre et ses attelages. Il prendra vos filles pour la préparation de ses parfums, pour sa cuisine et pour sa boulangerie.
    Il prendra vos champs, vos vignes et vos oliveraies les meilleures, pour les donner aux gens de sa maison. Sur vos cultures et vos vignes il prélèvera la dîme, pour la donner à ses ministres et aux gens de sa maison. Les meilleurs de vos serviteurs, de vos servantes, de vos bœufs et de vos ânes, il les prendra et les fera travailler pour lui. Il prélèvera la dîme sur vos troupeaux, et vous-mêmes deviendrez ses esclaves. Alors, vous pousserez des cris pour vous plaindre du roi que vous avez voulu, mais alors le Seigneur ne vous répondra pas ! »
    Le peuple refusa d'écouter Samuel et dit : « Tant pis ! il nous faut un roi ! Nous voulons être, nous aussi, comme toutes les autres nations;notre roi nous gouvernera, il marchera à notre tête et combattra avec nous. »
    Samuel entendit toutes les paroles du peuple et les rapporta au Seigneur.
    Et le Seigneur lui dit : « Écoute-les et donne-leur un roi. »

    PSAUME RESPONSORIAL

    Ps 88, 16-17, 18-19

    R/ Sans fin, Seigneur, nous chanterons ton amour !
    Heureux le peuple qui connaît l'ovation !Seigneur, il marche à la lumière de ta face;tout le jour, à ton nom il danse de joie,fier de ton juste pouvoir.Tu es sa force éclatante;ta grâce accroît notre vigueur.Oui, notre roi est au Seigneur;notre bouclier, au Dieu saint d'Israël.

    Acclamation de l'Évangile

    Lc 7, 16

    Alléluia. Alléluia.Un grand prophète s'est levé parmi nous : Dieu a visité son peuple.Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    Guérison d'un paralysé, signe du pardon des péchés

    Mc 2, 1-12

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc.

    Jésus était de retour à Capharnaüm, et la nouvelle se répandit qu'il était à la maison.
    Tant de monde s'y rassembla qu'il n'y avait plus de place, même devant la porte.
    Jésus leur annonçait la Parole. Arrivent des gens qui lui amènent un paralysé, porté par quatre hommes. Comme ils ne peuvent l'approcher à cause de la foule, ils découvrent le toit au-dessus de Jésus, font une ouverture et descendent le brancard sur lequel était couché le paralysé.
    Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé : « Mon fils, tes péchés sont pardonnés. »

    Or, il y avait dans l'assistance quelques scribes qui raisonnaient en eux-mêmes : « Pourquoi cet homme parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? »
    Saisissant aussitôt dans son esprit les raisonnements qu'ils faisaient, Jésus leur dit : « Pourquoi tenir de tels raisonnements ? Qu'est-ce qui est le plus facile ? de dire au paralysé : 'Tes péchés sont pardonnés', ou bien de dire : 'Lève-toi, prends ton brancard et marche' ? Eh bien ! Pour que vous sachiez que le Fils de l'homme a le pouvoir de pardonner les péchés sur la terre, je te l'ordonne, (dit-il au paralysé), lève-toi, prends ton brancard et rentre chez toi. »
    L'homme se leva, prit aussitôt son brancard, et sortit devant tout le monde.
    Tous étaient stupéfaits et rendaient gloire à Dieu, en disant : « Nous n'avons jamais rien vu de pareil. »

Contenu mis à jour le 2012-01-10T00:00:00Z