Connectez-vous

MESSE MARDI TROISIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2011

Vous pouvez installer notre extension du cycle liturgique sur votre site Blogger, Wordpress et Joomla.

L'Eglise catholique romaine, selon le calendrier général romain, célèbre (Mardi, 2011-01-25) ce qui suit:

  • La conversion de Saint Paul, apôtre 2011:

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    Saint Paul raconte sa conversion

    Ac 22, 3-16

    Lecture du livre des Actes des Apôtres.

    Paul, menacé de mort par les Juifs de Jérusalem leur parlait ainsi : « Je suis Juif : né à Tarse, en Cilicie, mais élevé ici dans cette ville, j'ai reçu, à l'école de Gamaliel, un enseignement strictement conforme à la Loi de nos pères ; je défendais la cause de Dieu avec une ardeur jalouse, comme vous le faites tous aujourd'hui.
    J'ai persécuté à mort les adeptes de la Voie que je suis aujourd'hui ; je les arrêtais et les jetais en prison, hommes et femmes ; le grand prêtre et tout le conseil des Anciens peuvent en témoigner. Eux-mêmes m'avaient donné des lettres pour nos frères et j'étais en route vers Damas : je devais faire prisonniers ceux qui étaient là-bas et les ramener à Jérusalem pour qu'ils subissent leur châtiment.

    Donc, comme j'étais en route et que j'approchais de Damas, vers midi, une grande lumière venant du ciel m'enveloppa soudain.
    Je tombai sur le sol, et j'entendis une voix qui me disait : 'Saul, Saul, pourquoi me persécuter ?'
    Et moi je répondis : 'Qui es-tu, Seigneur ? — Je suis Jésus le Nazaréen, celui que tu persécutes.' »
    Mes compagnons voyaient la lumière, mais ils n'entendaient pas la voix de celui qui me parlait, et je dis : 'Que dois-je faire, Seigneur ?'
    Le Seigneur me répondit : 'Relève-toi, va jusqu'à Damas, et là on t'indiquera tout ce qu'il t'est prescrit de faire.'

    Comme je n'y voyais plus, à cause de l'éclat de cette lumière, mes compagnons me prirent par la main, et c'est ainsi que j'arrivai à Damas.
    Or, Ananie, un homme religieux et fidèle à la Loi, estimé de tous les Juifs habitant la ville, vint me trouver et, arrivé auprès de moi, il me dit : 'Saul, mon frère, retrouve la vue.' Et moi, au même instant, je retrouvai la vue, et je le vis.
    Il me dit encore : 'Le Dieu de nos pères t'a destiné à connaître sa volonté, à voir celui qui est le Juste et à entendre la parole qui sort de sa bouche.
    Car tu seras pour lui, devant tous les hommes, le témoin de ce que tu as vu et entendu.
    Et maintenant, pourquoi hésiter ? Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant le nom de Jésus.' »

    PSAUME RESPONSORIAL

    Ps 116, 1,2

    R/ Allez par le monde entier annoncer la Bonne Nouvelle !
    Louez le Seigneur, tous les peuples ;fêtez-le, tous les pays ! Son amour envers nous s'est montré le plus fort ;éternelle est la fidélité du Seigneur !

    Acclamation de l'Évangile

    Gloire au Christ qui est au dessus de tout,

    Alléluia. Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    Allez dans le monde entier, proclamez la Bonne Nouvelle

    Mc 16, 15-18

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc.

    Jésus ressucité dit aux onze Apôtres :
    « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création.
    Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné.
    Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils chasseront les esprits mauvais ; ils parleront un langage nouveau ; ils prendront des serpents dans leurs mains, et, s'ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s'en trouveront bien. »

  • MARDI TROISIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2011:

    Temps Ordinaire.

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    Me voici, je suis venu, mon Dieu, pour faire ta volonté

    He 10, 1-10

    Lecture de la lettre aux Hébreux.

    Frères,
    la loi de Moïse
    ne présente que l’ébauche des biens à venir,
    et non pas l’expression même des réalités.
    Elle n’est donc jamais capable,
    par ses sacrifices qui sont toujours les mêmes,
    offerts indéfiniment chaque année,
    de mener à la perfection ceux qui viennent y prendre part.
    Si ce culte les avait purifiés une fois pour toutes,
    ils n’auraient plus aucun péché sur la conscience
    et, dans ce cas, n’aurait- on pas cessé d’offrir les sacrifices ?
    Mais ceux- ci, au contraire,
    comportent chaque année un rappel des péchés.
    Il est impossible, en effet,
    que du sang de taureaux et de boucs enlève les péchés.
    Aussi, en entrant dans le monde,
    le Christ dit :
    Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande,
    mais tu m’as formé un corps.
    Tu n’as pas agréé les holocaustes
    ni les sacrifices pour le péché ;
    alors, j’ai dit :
    Me voici,
    je suis venu, mon Dieu, pour faire ta volonté,

    ainsi qu’il est écrit de moi dans le Livre.
    Le Christ commence donc par dire :
    Tu n’as pas voulu ni agréé
    les sacrifices et les offrandes,
    les holocaustes et les sacrifices pour le péché,

    ceux que la Loi prescrit d’offrir.
    Puis il déclare :
    Me voici, je suis venu pour faire ta volonté.
    Ainsi, il supprime le premier état de choses pour établir le second.
    Et c’est grâce à cette volonté que nous sommes sanctifiés,
    par l’offrande que Jésus Christ a faite de son corps,
    une fois pour toutes.


    - Parole du Seigneur.

    PSAUME RESPONSORIAL

    Ps 39 (40), 2abc.4ab, 7-8a, 10, 11

    R/ Me voici, Seigneur,je viens faire ta volonté. (Ps 39, 8a.9a)
    D’un grand espoir, j’espérais le Seigneur :il s’est penché vers moi.Dans ma bouche il a mis un chant nouveau,une louange à notre Dieu.Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice,tu as ouvert mes oreilles ;tu ne demandais ni holocauste ni victime,alors j’ai dit : « Voici, je viens. »J’annonce la justicedans la grande assemblée ;vois, je ne retiens pas mes lèvres,Seigneur, tu le sais.Je n’ai pas enfoui ta justice au fond de mon cœur,je n’ai pas caché ta fidélité, ton salut ;j’ai dit ton amour et ta véritéà la grande assemblée.

    Acclamation de l'Évangile

    cf. Mt 11, 25

    Alléluia. Alléluia.Tu es béni, Dieu notre Père,   Seigneur de l'univers, toi qui révèles aux petits   les mystères du Royaume !Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    La communauté des croyants est la vraie famille de Jésus

    Mc 3, 31-35

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc.

    Comme Jésus était dans une maison, sa mère et ses frères arrivent. Restant au-dehors, ils le font demander.
    Beaucoup de gens étaient assis autour de lui ; et on lui dit :
    « Ta mère et tes frères sont là dehors, qui te cherchent. »
    Mais il leur répond :
    « Qui est ma mère ? qui sont mes frères ? »
    Et parcourant du regard ceux qui étaient assis en cercle autour de lui, il dit :
    « Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma sœur, ma mère. »

Contenu mis à jour le 2012-01-10T00:00:00Z