Connectez-vous

MESSE VENDREDI SEPTIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2014

Vous pouvez installer notre extension du cycle liturgique sur votre site Blogger, Wordpress et Joomla.

L'Eglise catholique romaine, selon le calendrier général romain, célèbre (Vendredi, 2014-02-28) ce qui suit:

  • VENDREDI SEPTIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2014:

    Temps Ordinaire.

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    Préparons-nous pour le jour du jugement

    Jc 5, 9-12

    Lecture de la lettre de saint Jacques.

    Frères, ne gémissez pas les uns contre les autres, ainsi vous ne serez pas jugés. Voyez : le Juge est à notre porte.
    Frères, prenez pour modèles d'endurance et de patience les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur.
    Voyez : nous proclamons heureux ceux qui tiennent bon. Vous avez entendu dire comment Job a tenu bon, et vous avez vu ce qu'à la fin le Seigneur a fait pour lui, car le Seigneur est tendre et miséricordieux.
    Et avant tout, mes frères, ne faites pas de serment : ne jurez ni par le ciel ni par la terre, ni d'aucune autre manière;que votre « oui » soit un « oui », que votre « non » soit un « non », ainsi vous ne risquerez pas d'être condamnés.

    PSAUME RESPONSORIAL

    Ps 102, 1-2, 3-4, 8-9, 11-12

    R/ Le Seigneur est tendresse et pitié.
    Bénis le Seigneur, ô mon âme, bénis son nom très saint, tout mon être !Bénis le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits !Car il pardonne toutes tes offenses et te guérit de toute maladie;il réclame ta vie à la tombe et te couronne d'amour et de tendresse.Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d'amour;il n'est pas pour toujours en procès, ne maintient pas sans fin ses reproches. Comme le ciel domine la terre, fort est son amour pour qui le craint;aussi loin qu'est l'orient de l'occident, il met loin de nous nos péchés.

    Acclamation de l'Évangile

    cf. 1 Jn 4, 16

    Alléluia. Alléluia. Si nous demeurons dans l'amour, nous demeurons en Dieu : Dieu est amour. Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    Les exigences du mariage pour les disciples de Jésus

    Mc 10, 1-12

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc.

    Jésus arrive en Judée et en Transjordanie. De nouveau, la foule s'assemble près de lui, et de nouveau, il les instruisait comme d'habitude.
    Des pharisiens l'abordèrent et pour le mettre à l'épreuve, ils lui demandaient : « Est-il permis à un mari de renvoyer sa femme ? »
    Jésus dit : « Que vous a prescrit Moïse ? »
    Ils lui répondirent : « Moïse a permis de renvoyer sa femme à condition d'établir un acte de répudiation. »
    Jésus répliqua : « C'est en raison de votre endurcissement qu'il a formulé cette loi.
    Mais, au commencement de la création, il les fit homme et femme.
    À cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un. Ainsi, ils ne sont plus deux, mais ils ne font qu'un.
    Donc, ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare pas ! »
    De retour à la maison, les disciples l'interrogeaient de nouveau sur cette question.
    Il leur répond : « Celui qui renvoie sa femme pour en épouser une autre est coupable d'adultère envers elle. Si une femme a renvoyé son mari et en épouse un autre, elle est coupable d'adultère. »

Contenu mis à jour le 2012-01-10T00:00:00Z