Connectez-vous

MESSE MARDI TRENTIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2013

Vous pouvez installer notre extension du cycle liturgique sur votre site Blogger, Wordpress et Joomla.

L'Eglise catholique romaine, selon le calendrier général romain, célèbre (Mardi, 2013-10-29) ce qui suit:

  • MARDI TRENTIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2013:

    Temps Ordinaire.

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    La création tout entière sera libérée avec nous

    Rm 8, 18-25

    Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains.

    Frères,
    j'estime qu'il n'y a pas de commune mesure entre les souffrances du temps présent et la gloire que Dieu va bientôt révéler en nous.
    En effet, la création aspire de toutes ses forces à voir cette révélation des fils de Dieu.
    Car la création a été livrée au pouvoir du néant, non parce qu'elle l'a voulu, mais à cause de celui qui l'a livrée à ce pouvoir. Pourtant, elle a gardé l'espérance d'être, elle aussi, libérée de l'esclavage, de la dégradation inévitable, pour connaître la liberté, la gloire des enfants de Dieu.
    Nous le savons bien, la création tout entière crie sa souffrance, elle passe par les douleurs d'un enfantement qui dure encore.
    Et elle n'est pas seule. Nous aussi, nous crions en nous-mêmes notre souffrance ; nous avons commencé par recevoir le Saint-Esprit, mais nous attendons notre adoption et la délivrance de notre corps.
    Car nous avons été sauvés, mais c'est en espérance ; voir ce qu'on espère, ce n'est plus espérer : ce que l'on voit, comment peut-on l'espérer encore ?
    Mais nous, qui espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance.

    PSAUME RESPONSORIAL

    125, 1-2ab, 2cd-3, 4-5

    R/ Pour nous, le Seigneur a fait merveille, nous voici dans la joie.
    Quand le Seigneur ramena les captifs à Sion,   nous étions comme en rêve ! Alors notre bouche était pleine de rires,    nous poussions des cris de joie.Alors on disait parmi les nations :    « Quelles merveilles fait pour eux le Seigneur ! » Quelles merveilles le Seigneur fit pour nous :    nous étions en grande fête !Ramène, Seigneur, nos captifs,    comme les torrents au désert.Qui sème dans les larmes    moissonne dans la joie.

    Acclamation de l'Évangile

    cf. Mt 11, 25

    Alléluia. Alléluia. Tu es béni, Dieu notre Père, Seigneur de l'univers, toi qui révèles aux petits les mystères du Royaume ! Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    Paraboles de la graine de moutarde et du levain

    Lc 13, 18-21

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc.

    Jésus disait à la foule : «À quoi le règne de Dieu est-il comparable, à quoi vais-je le comparer ?
    Il est comparable à une graine de moutarde qu'un homme a jetée dans son jardin. Elle a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux du ciel ont fait leur nid dans ses branches. »
    Il dit encore : «À quoi vais-je comparer le règne de Dieu ?
    Il est comparable à du levain qu'une femme enfouit dans trois grandes mesures de farine, jusqu'à ce que toute la pâte ait levé. »

Contenu mis à jour le 2012-01-10T00:00:00Z