Connectez-vous

MESSE MERCREDI TRENTE ET UNIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2013

Vous pouvez installer notre extension du cycle liturgique sur votre site Blogger, Wordpress et Joomla.

L'Eglise catholique romaine, selon le calendrier général romain, célèbre (Mercredi, 2013-11-06) ce qui suit:

  • MERCREDI TRENTE ET UNIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2013:

    Temps Ordinaire.

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    L'amour résume toute la Loi

    Rm 13, 8-10

    Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains.

    Frères, ne gardez aucune dette envers personne, sauf la dette de l'amour mutuel, car celui qui aime les autres a parfaitement accompli la Loi.
    Ce que dit la Loi :Tu ne commettras pas d'adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne commettras pas de vol, tu ne convoiteras rien ; ces commandements et tous les autres se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
    L'amour ne fait rien de mal au prochain. Donc, l'accomplissement parfait de la Loi, c'est l'amour.

    PSAUME RESPONSORIAL

    111, 1-2, 4-5a, 8a.9

    R/ Dieu aime qui donne avec joie.
    Heureux qui craint le Seigneur, qui aime entièrement sa volonté !Sa lignée sera puissante sur la terre ; la race des justes est bénie.Lumière des cœurs droits, il s'est levé dans les ténèbres, homme de justice, de tendresse et de pitié. L'homme de bien a pitié, il partage ; il mène ses affaires avec droiture. Son cœur est confiant, il ne craint pas.À pleines mains, il donne au pauvre ; à jamais se maintiendra sa justice, sa puissance grandira, et sa gloire !

    Acclamation de l'Évangile

    1 P 4, 14

    Alléluia. Alléluia. Heureux êtes-vous si l'on vous insulte à cause du nom de Jésus-Christ : l'Esprit de Dieu repose sur vous. Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    La vraie sagesse, c'est de renoncer à tout pour le Christ

    Lc 14, 25-33

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc.

    De grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit : « Si quelqu'un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple. Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher derrière moi ne peut pas être mon disciple.

    Quel est celui d'entre vous qui veut bâtir une tour, et qui ne commence pas par s'asseoir pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi aller jusqu'au bout ? Car, s'il pose les fondations et ne peut pas achever, tous ceux qui le verront se moqueront de lui : 'Voilà un homme qui commence à bâtir et qui ne peut pas achever !' Et quel est le roi qui part en guerre contre un autre roi, et qui ne commence pas par s'asseoir pour voir s'il peut, avec dix mille hommes, affronter l'autre qui vient l'attaquer avec vingt mille ? S'il ne le peut pas, il envoie, pendant que l'autre est encore loin, une délégation pour demander la paix.

    De même, celui d'entre vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple.»

Contenu mis à jour le 2012-01-10T00:00:00Z