Connectez-vous

MESSE LUNDI DEUXIÈME SEMAINE DE PÂQUES 2013

Vous pouvez installer notre extension du cycle liturgique sur votre site Blogger, Wordpress et Joomla.

L'Eglise catholique romaine, selon le calendrier général romain, célèbre (Lundi, 2013-04-08) ce qui suit:

  • Annonciation du Seigneur 2013:

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    Voici que la vierge concevra

    Is 7, 10-14; 8, 10

    Lecture du livre d'Isaïe.

    Le Seigneur envoya le prophète Isaïe dire au roi Acaz :
    « Demande pour toi un signe venant du Seigneur ton Dieu, demande-le au fond des vallées ou bien en haut sur les sommets. »
    Acaz répondit : « Non, je n'en demanderai pas, je ne mettrai pas le Seigneur à l'épreuve. »
    Isaïe dit alors : « Écoutez, maison de David ! Il ne vous suffit donc pas de fatiguer les hommes : il faut encore que vous fatiguiez mon Dieu ! Eh bien ! Le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici que la jeune femme est enceinte, elle enfantera un fils, et on l'appellera Emmanuel, c'est-à-dire : Dieu-avec-nous. »

     

    - Parole du Seigneur

    PSAUME RESPONSORIAL

    Ps 39, 7-8a, 8b-9, 10, 11

    R/ Me voici, Seigneur, pour accomplir ta volonté. (cf. Ps 39, 8.9)
    Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice,tu as ouvert mes oreilles ;tu ne demandais ni holocauste ni victime,alors j'ai dit : « Voici, je viens.« Dans le livre, est écrit pour moice que tu veux que je fasse. Mon Dieu, voilà ce que j'aime :ta loi me tient aux entrailles. »J'annonce la justicedans la grande assemblée ; vois, je ne retiens pas mes lèvres,Seigneur, tu le sais.Je n'ai pas enfoui ta justice au fond de mon cœur, je n'ai pas caché ta fidélité, ton salut ;j'ai dit ton amour et ta véritéà la grande assemblée.

    DEUXIÈME LECTURE DE LA MESSE

    Le Christ entre dans le monde pour faire la volonté du Père

    He 10, 4-10

    Lecture de la lettre aux Hébreux.

    Il est impossible, que le péché soit enlevé par le sang des animaux.
    Aussi, en entrant dans le monde, le Christ dit, d'après le Psaume : Tu n'as pas voulu de sacrifices ni d'offrandes, mais tu m'as fait un corps.
    Tu n'as pas accepté les holocaustes ni les expiations pour le péché ; alors, je t'ai dit : Me voici, mon Dieu, je suis venu pour faire ta volonté, car c'est bien de moi que parle l'Écriture.
    Le Christ commence donc par dire : Tu n'as pas voulu ni accepté les sacrifices et les offrandes, les holocaustes et les expiations pour le péché que la Loi prescrit d'offrir.
    Puis il déclare : Me voici, je suis venu pour faire ta volonté.

    Ainsi, il supprime l'ancien culte pour établir le nouveau.
    Et c'est par cette volonté de Dieu que nous sommes sanctifiés, grâce à l'offrande que Jésus Christ a faite de son corps, une fois pour toutes.

     

    - Parole du Seigneur

    Acclamation de l'Évangile

    cf. Jn 1, 14

    Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus ! Le Verbe s'est fait chair, il a habité parmi nous et nous avons vu sa gloire. Venez, adorons-le. Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus !

    GOSPEL DE LA MESSE

    L'Annonciation

    Lc 1, 26-38

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc.

    L'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.
    L'ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
    À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
    L'ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
    Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n'aura pas de fin. »

     

    Marie dit à l'ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? »
    L'ange lui répondit : « L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c'est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu'Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu'on l'appelait : 'la femme stérile'. Car rien n'est impossible à Dieu. »
    Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

     

    Alors l'ange la quitta.

     

    - Acclamons la Parole de Dieu

  • LUNDI DEUXIÈME SEMAINE DE PÂQUES 2013:

    Temps de Pâques.

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    L'Esprit Saint prend possession à nouveau de la communauté en prière

    Ac 4, 23-31

    Lecture du livre des Actes des Apôtres.

    Lorsque les chefs des prêtres et la anciens eurent relâché Pierre et Jean, ceux-ci rejoignirent les frères et rapportèrent tout ce qu'on leur avait dit.
    Après ce récit, tous, d'un seul cœur, adressèrent à Dieu cette prière : « Maître, c'est toi qui as fait le ciel, la terre et la mer, et tout ce qu'ils contiennent.C'est toi qui, par l'Esprit Saint, as mis dans la bouche de notre père David, ton serviteur, les paroles que voici : Pourquoi ces nations en tumulte, ces peuples aux projets stupides, ces rois de la terre qui se groupent, ces grands qui conspirent entre eux contre le Seigneur et son Messie ?
    Et c'est vrai : on a conspiré dans cette ville contre Jésus, ton Saint, ton Serviteur, que tu as consacré comme Messie. Hérode et Ponce Pilate, avec les païens et le peuple d'Israël, ont accompli tout ce que tu avais décidé d'avance dans ta puissance et ta sagesse.
    Et maintenant, Seigneur, sois attentif à leurs menaces : donne à ceux qui te servent d'annoncer ta parole avec une parfaite assurance.
    Étends donc ta main pour guérir les malades, accomplis des signes et des prodiges, par le nom de Jésus, ton Saint, ton Serviteur. »
    Comme leur prière se terminait, le lieu où ils étaient réunis se mit à trembler, ils furent tous remplis de l'Esprit Saint et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

    PSAUME RESPONSORIAL

    Ps 2, 1-3, 4-6, 7bc-9

    R/ Heureux qui trouve en Dieu son refuge !
    Pourquoi ce tumulte des nations, ce vain murmure des peuples ? Les rois de la terre se dressent, les grands se liguent entre eux contre le Seigneur et son messie : « Faisons sauter nos chaînes, rejetons ces entraves ! » Celui qui règne dans les cieux s'en amuse, le Seigneur les tourne en dérision ; puis il leur parle avec fureur , et sa colère les épouvante : « Moi, j'ai sacré mon roi sur Sion, ma sainte montagne. » Il m'a dit : « Tu es mon fils ; moi, aujourd'hui, je t'ai engendré. Demande, et je te donne en héritage les nations, pour domaine la terre tout entière. Tu les détruiras de ton sceptre de fer, tu les briseras comme un vase de potier. »

    Acclamation de l'Évangile

    cf. Col 3, 1

    Alléluia. Alléluia. Vous êtes ressuscités avec le Christ. Recherchez les réalités d'en haut : là se trouve le Christ, à la droite du Père. Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    Entretien de Jésus avec Nicodème : la nouvelle naissance

    Jn 3, 1-8

    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean.

    Il y avait un pharisien nommé Nicodème ; c'était un notable parmi les Juifs.
    Il vint trouver Jésus pendant la nuit. Il lui dit : « Rabbi, nous le savons bien, c'est de la part de Dieu que tu es venu nous instruire, car aucun homme ne peut accomplir les signes que tu accomplis si Dieu n'est pas avec lui. »
    Jésus lui répondit : « Amen, amen, je te le dis : personne, à moins de renaître, ne peut voir le règne de Dieu. »
    Nicodème lui répliqua : « Comment est-il possible de naître quand on est déjà vieux ? Est-ce qu'on peut rentrer dans le sein de sa mère pour naître une seconde fois ? »
    Jésus répondit : « Amen, amen, je te le dis : personne, à moins de naître de l'eau et de l'Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
    Ce qui est né de la chair n'est que chair ; ce qui est né de l'Esprit est esprit.
    Ne sois pas étonné si je t'ai dit qu'il vous faut renaître.
    Le vent souffle où il veut : tu entends le bruit qu'il fait, mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né du souffle de l'Esprit. »

Contenu mis à jour le 2012-01-10T00:00:00Z