Connectez-vous

MESSE JEUDI VINGT-TROISIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2011

Vous pouvez installer notre extension du cycle liturgique sur votre site Blogger, Wordpress et Joomla.

L'Eglise catholique romaine, selon le calendrier général romain, célèbre (Jeudi, 2011-09-08) ce qui suit:

  • Nativité de la Vierge Marie - Lundi, 23ème Semaine du Temps Ordinaire 2011:

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    L'ainé d'une multitude de frères

    Rm 8, 28,30

    Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains.

    Frères,  
    nous le savons, quand les hommes aiment Dieu,
    lui-même fait tout contribuer à leur bien,
    puisqu'ils sont appelés selon le dessein de son amour.
        Ceux que, d’avance, il connaissait,
    il les a aussi destinés d’avance
    à être configurés à l’image de son Fils,
    pour que ce Fils soit le premier-né
    d’une multitude de frères.
        Ceux qu’il avait destinés d’avance,
    il les a aussi appelés ;
    ceux qu’il a appelés,
    il en a fait des justes ;
    et ceux qu’il a rendus justes,
    il leur a donné sa gloire.


                - Parole du Seigneur.

    PSAUME RESPONSORIAL

    Cantique Is 61, 10abcd, 11 ; 62, 1, 2, 3

    R/ J'exulterai de joie en Dieu, mon Seigneur.
    Je tressaille, je tressaille à cause du Seigneur !Mon âme exulte à cause de mon Dieu !Car il m'a vêtue des vêtements du salut,il m'a couverte du manteau de la justice. Comme la terre fait éclore son germe,et le jardin, germer ses semences,le Seigneur Deiu fera germer la justiceet la louange devant toutes les nations. Pour la cause de Sion, je ne me tairai pas,et pour Jérusalem, je n'aurai de cesseque son juste ne monte comme l'aurore,que son Sauveur ne brille comme la flamme. Et les nations verront ta justice ;tous les rois verront ta gloire.On te nommera d'un nom nouveauque la bouche du Seigneur dictera. Tu seras une couronne brillantedans la main du Seigneur,un diadème royalentre les doigts de ton Dieu.

    Acclamation de l'Évangile

    Alléluia. Alléluia. Célébrons la naissance de la Vierge Marie : en elle, le rameau de Jessé a fleuri, par elle, Dieu, notre Dieu, nous bénit. Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    Elle mettra au monde un fils auquel tu donneras le nom de Jésus

    Mt 1, 1-16.18-23

    Commencement de l'Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu.

    Voici la table des origines de Jésus Christ, fils de David, fils d'Abraham :
    Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob, Jacob engendra Juda et ses frères,
    Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara, Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram,
    Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naassone, Naassone engendra Salmone,
    Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz, Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed, Jobed engendra Jessé,
    Jessé engendra le roi David.

     

    David, de son union avec la femme d'Ourias, engendra Salomon,
    Salomon engendra Roboam, Roboam engendra Abia, Abia engendra Asa,
    Asa engendra Josaphat, Josaphat engendra Joram, Joram engendra Ozias,
    Ozias engendra Joatham, Joatham engendra Acaz, Acaz engendra Ézékias,
    Ézékias engendra Manassé, Manassé engendra Amone, Amone engendra Josias,
    Josias engendra Jékonias et ses frères à l'époque de l'exil à Babylone.

     

    Après l'exil à Babylone, Jékonias engendra Salathiel, Salathiel engendra Zorobabel,
    Zorobabel engendra Abioud, Abioud engendra Éliakim, Éliakim engendra Azor,
    Azor engendra Sadok, Sadok engendra Akim, Akim engendra Élioud,
    Élioud engendra Éléazar, Éléazar engendra Mattane, Mattane engendra Jacob,
    Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l'on appelle Christ (ou Messie).

     

    Voici quelle fut l'origine de Jésus Christ. Marie, la mère de Jésus, avait été accordée en mariage à Joseph ; or, avant qu'ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l'action de l'Esprit Saint.
    Joseph, son époux, qui était un homme juste, ne voulait pas la dénoncer publiquement ; il décida de la répudier en secret.
    Il avait formé ce projet, lorsque l'ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l'enfant qui est engendré en elle vient de l'Esprit Saint ; elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus (c'est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

     

    Tout cela arriva pour que s'accomplît la parole du Seigneur prononcée par le prophète :
    Voici que la Vierge concevra et elle mettra au monde un fils, auquel on donnera le nom d'Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».

     

    - Acclamons la Parole de Dieu.

  • JEUDI VINGT-TROISIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2011:

    Temps Ordinaire.

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

     Ayez l’amour, qui est le lien le plus parfait 

    Col 3, 12-17

    Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Colossiens.

    Frères,
        puisque vous avez été choisis par Dieu,
    que vous êtes sanctifiés, aimés par lui,
    revêtez-vous de tendresse et de compassion,
    de bonté, d’humilité, de douceur et de patience.
        Supportez-vous les uns les autres,
    et pardonnez-vous mutuellement
    si vous avez des reproches à vous faire.
    Le Seigneur vous a pardonné :
    faites de même.
        Par-dessus tout cela, ayez l’amour,
    qui est le lien le plus parfait.
        Et que, dans vos cœurs, règne la paix du Christ
    à laquelle vous avez été appelés, vous qui formez un seul corps.


    Vivez dans l’action de grâce.
        Que la parole du Christ habite en vous
    dans toute sa richesse ;
    instruisez-vous et reprenez-vous les uns les autres en toute sagesse ;
    par des psaumes, des hymnes et des chants inspirés,
    chantez à Dieu, dans vos cœurs, votre reconnaissance.
        Et tout ce que vous dites, tout ce que vous faites,
    que ce soit toujours au nom du Seigneur Jésus,
    en offrant par lui votre action de grâce à Dieu le Père.


                - Parole du Seigneur.

    PSAUME RESPONSORIAL

    Ps 150, 1-2, 3-4, 5-6

    R/ Que tout être vivantchante louange au Seigneur !ou :Alléluia ! (Ps 150, 6)
    Louez Dieu dans son temple saint,louez-le au ciel de sa puissance ;louez-le pour ses actions éclatantes,louez-le selon sa grandeur !Louez-le en sonnant du cor,louez-le sur la harpe et la cithare ;louez-le par les cordes et les flûtes,louez-le par la danse et le tambour !Louez-le par les cymbales sonores,louez-le par les cymbales triomphantes !Et que tout être vivantchante louange au Seigneur !

    Acclamation de l'Évangile

    1 Jn 4, 12

    Alléluia. Alléluia. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, en nous son amour atteint la perfection. Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    Discours dans la plaine : l'amour des ennemis

    Lc 6, 27-38

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc.

    Jésus déclarait à la foule :
    «Je vous le dis, à vous qui m'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent.
    Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient. 
    À celui qui te frappe sur une joue, présente l'autre. À celui qui te prend ton manteau, laisse prendre aussi ta tunique.
    Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas à celui qui te vole.
    Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux.
    Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment.
    Si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs en font autant.
    Si vous prêtez quand vous êtes sûrs qu'on vous rendra, quelle reconnaissance pouvez-vous attendre ? Même les pécheurs prêtent aux pécheurs pour qu'on leur rende l'équivalent.
    Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Alors votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Dieu très-haut, car il est bon, lui, pour les ingrats et les méchants.

    Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux.
    Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés.
    Donnez, et vous recevrez : une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans votre tablier ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous. »

Contenu mis à jour le 2012-01-10T00:00:00Z