Connectez-vous

MESSE DIMANCHE DE VINGT-TROISIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2013

Vous pouvez installer notre extension du cycle liturgique sur votre site Blogger, Wordpress et Joomla.

L'Eglise catholique romaine, selon le calendrier général romain, célèbre (Dimanche, 2013-09-08) ce qui suit:

  • Nativité de la Vierge Marie - Lundi, 23ème Semaine du Temps Ordinaire 2013:

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    L'ainé d'une multitude de frères

    Rm 8, 28,30

    Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains.

    Frères,  
    nous le savons, quand les hommes aiment Dieu,
    lui-même fait tout contribuer à leur bien,
    puisqu'ils sont appelés selon le dessein de son amour.
        Ceux que, d’avance, il connaissait,
    il les a aussi destinés d’avance
    à être configurés à l’image de son Fils,
    pour que ce Fils soit le premier-né
    d’une multitude de frères.
        Ceux qu’il avait destinés d’avance,
    il les a aussi appelés ;
    ceux qu’il a appelés,
    il en a fait des justes ;
    et ceux qu’il a rendus justes,
    il leur a donné sa gloire.


                - Parole du Seigneur.

    PSAUME RESPONSORIAL

    Cantique Is 61, 10abcd, 11 ; 62, 1, 2, 3

    R/ J'exulterai de joie en Dieu, mon Seigneur.
    Je tressaille, je tressaille à cause du Seigneur !Mon âme exulte à cause de mon Dieu !Car il m'a vêtue des vêtements du salut,il m'a couverte du manteau de la justice. Comme la terre fait éclore son germe,et le jardin, germer ses semences,le Seigneur Deiu fera germer la justiceet la louange devant toutes les nations. Pour la cause de Sion, je ne me tairai pas,et pour Jérusalem, je n'aurai de cesseque son juste ne monte comme l'aurore,que son Sauveur ne brille comme la flamme. Et les nations verront ta justice ;tous les rois verront ta gloire.On te nommera d'un nom nouveauque la bouche du Seigneur dictera. Tu seras une couronne brillantedans la main du Seigneur,un diadème royalentre les doigts de ton Dieu.

    Acclamation de l'Évangile

    Alléluia. Alléluia. Célébrons la naissance de la Vierge Marie : en elle, le rameau de Jessé a fleuri, par elle, Dieu, notre Dieu, nous bénit. Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    Elle mettra au monde un fils auquel tu donneras le nom de Jésus

    Mt 1, 1-16.18-23

    Commencement de l'Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu.

    Voici la table des origines de Jésus Christ, fils de David, fils d'Abraham :
    Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob, Jacob engendra Juda et ses frères,
    Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara, Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram,
    Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naassone, Naassone engendra Salmone,
    Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz, Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed, Jobed engendra Jessé,
    Jessé engendra le roi David.

     

    David, de son union avec la femme d'Ourias, engendra Salomon,
    Salomon engendra Roboam, Roboam engendra Abia, Abia engendra Asa,
    Asa engendra Josaphat, Josaphat engendra Joram, Joram engendra Ozias,
    Ozias engendra Joatham, Joatham engendra Acaz, Acaz engendra Ézékias,
    Ézékias engendra Manassé, Manassé engendra Amone, Amone engendra Josias,
    Josias engendra Jékonias et ses frères à l'époque de l'exil à Babylone.

     

    Après l'exil à Babylone, Jékonias engendra Salathiel, Salathiel engendra Zorobabel,
    Zorobabel engendra Abioud, Abioud engendra Éliakim, Éliakim engendra Azor,
    Azor engendra Sadok, Sadok engendra Akim, Akim engendra Élioud,
    Élioud engendra Éléazar, Éléazar engendra Mattane, Mattane engendra Jacob,
    Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l'on appelle Christ (ou Messie).

     

    Voici quelle fut l'origine de Jésus Christ. Marie, la mère de Jésus, avait été accordée en mariage à Joseph ; or, avant qu'ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l'action de l'Esprit Saint.
    Joseph, son époux, qui était un homme juste, ne voulait pas la dénoncer publiquement ; il décida de la répudier en secret.
    Il avait formé ce projet, lorsque l'ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l'enfant qui est engendré en elle vient de l'Esprit Saint ; elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus (c'est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

     

    Tout cela arriva pour que s'accomplît la parole du Seigneur prononcée par le prophète :
    Voici que la Vierge concevra et elle mettra au monde un fils, auquel on donnera le nom d'Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».

     

    - Acclamons la Parole de Dieu.

  • DIMANCHE DE VINGT-TROISIÈME SEMAINE DE TEMPS ORDINAIRE 2013:

    Temps Ordinaire.

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    C'est Dieu qui donne la vraie sagesse

    Sg 9, 13-18

    Lecture du livre de la Sagesse.

    Quel homme peut découvrir les intentions de Dieu ? Qui peut comprendre les volontés du Seigneur ?
    Les réflexions des mortels sont mesquines, et nos pensées, chancelantes ; car un corps périssable appesantit notre âme, et cette enveloppe d'argile alourdit notre esprit aux mille pensées.
    Nous avons peine à nous représenter ce qui est sur terre, et nous trouvons avec effort ce qui est à portée de la main ; qui donc a découvert ce qui est dans les cieux ?
    Et qui aurait connu ta volonté, si tu n'avais pas donné la Sagesse et envoyé d'en haut ton Esprit saint ?
    C'est ainsi que les chemins des habitants de la terre sont devenus droits ; c'est ainsi que les hommes ont appris ce qui te plaît et, par la Sagesse, ont été sauvés.

    PSAUME RESPONSORIAL

    Ps 89, 3-4, 5-6, 12-13, 14.17abc

    R/ D'âge en âge, Seigneur, tu as été notre refuge.
    Tu fais retourner l'homme à la poussière ; tu as dit : « Retournez, fils d'Adam ! »À tes yeux, mille ans sont comme hier, c'est un jour qui s'en va, une heure dans la nuit.Tu les as balayés : ce n'est qu'un songe ; dès le matin, c'est une herbe changeante : elle fleurit le matin, elle change ; le soir, elle est fanée, desséchée. Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :que nos cœurs pénètrent la sagesse. Reviens, Seigneur, pourquoi tarder ? Ravise-toi par égard pour tes serviteurs. Rassasie-nous de ton amour au matin, que nous passions nos jours dans la joie et les chants. Que vienne sur nous la douceur du Seigneur notre Dieu !Consolide pour nous l'ouvrage de nos mains.

    DEUXIÈME LECTURE DE LA MESSE

    Ton esclave est devenu ton frère

    Phm 1, 9b-10.12-17

    Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre à Philémon.

    Fils bien-aimé,
    moi, Paul, qui suis un vieil homme, moi qui suis aujourd'hui en prison à cause du Christ Jésus, j'ai quelque chose à te demander pour Onésime, mon enfant à qui, dans ma prison, j'ai donné la vie du Christ.
    Je te le renvoie, lui qui est une part de moi-même.
    Je l'aurais volontiers gardé auprès de moi, pour qu'il me rende des services en ton nom, à moi qui suis en prison à cause de l'Évangile.
    Mais je n'ai rien voulu faire sans ton accord, pour que tu accomplisses librement ce qui est bien, sans y être plus ou moins forcé.
    S'il a été éloigné de toi pendant quelque temps, c'est peut-être pour que tu le retrouves définitivement, non plus comme un esclave, mais, bien mieux qu'un esclave, comme un frère bien-aimé : il l'est vraiment pour moi, il le sera plus encore pour toi, aussi bien humainement que dans le Seigneur.
    Donc, si tu penses être en communion avec moi, accueille-le comme si c'était moi.

    Acclamation de l'Évangile

    cf. Ps 118, 135

    Alléluia. Alléluia. Répands sur nous, Seigneur, la lumière de ton visage, apprends-nous tes volontés. Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    La vraie sagesse, c'est de renoncer à tout pour le Christ

    Lc 14, 25-33

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc.

    De grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit :
    « Si quelqu'un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple.
    Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher derrière moi ne peut pas être mon disciple.

    Quel est celui d'entre vous qui veut bâtir une tour, et qui ne commence pas par s'asseoir pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi aller jusqu'au bout ?
    Car, s'il pose les fondations et ne peut pas achever, tous ceux qui le verront se moqueront de lui : 'Voilà un homme qui commence à bâtir et qui ne peut pas achever !'
    Et quel est le roi qui part en guerre contre un autre roi, et qui ne commence pas par s'asseoir pour voir s'il peut, avec dix mille hommes, affronter l'autre qui vient l'attaquer avec vingt mille ? S'il ne le peut pas, il envoie, pendant que l'autre est encore loin, une délégation pour demander la paix.

    De même, celui d'entre vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple.»

Contenu mis à jour le 2012-01-10T00:00:00Z