Connectez-vous

MESSE 9 JANVIER 2013

Vous pouvez installer notre extension du cycle liturgique sur votre site Blogger, Wordpress et Joomla.

L'Eglise catholique romaine, selon le calendrier général romain, célèbre (Mercredi, 2013-01-09) ce qui suit:

  • 9 JANVIER 2013:

    Temps de Noël.

    PREMIÈRE LECTURE DE LA MESSE

    L'amour parfait chasse la crainte

    1 Jn 4, 11-18

    Lecture de la première lettre de saint Jean.

    Mes bien-aimés, puisque Dieu nous a tant aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres.
    Dieu, personne ne l'a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour atteint en nous sa perfection.
    Nous reconnaissons que nous demeurons en lui, et lui en nous, à ce qu'il nous donne part à son Esprit.
    Et nous qui avons vu, nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde.
    Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.
    Et nous, nous avons reconnu et nous avons cru que l'amour de Dieu est parmi nous. Dieu est amour : celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu en lui.
    Voici comment l'amour, parmi nous, atteint sa perfection : il nous donne de l'assurance pour le jour du jugement. Car ce que nous sommes dans ce monde est à l'image de ce que Jésus est lui-même.
    Il n'y a pas de crainte dans l'amour, l'amour parfait chasse la crainte ; car la crainte est liée au châtiment, et celui qui reste dans la crainte n'a pas atteint la perfection de l'amour.

    PSAUME RESPONSORIAL

    Ps 71, 1-2, 10-11, 12-13

    R/ Venez tous adorer votre Dieu !
    Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice.Qu'il gouverne ton peuple avec justice, qu'il fasse droit aux malheureux !Les rois de Tarsis et des Iles apporteront des présents. Les rois de Saba et de Seba feront leur offrande.Tous les rois se prosterneront devant lui, tous les pays le serviront.Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours.Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie.

    Acclamation de l'Évangile

    cf. 1 Tm 3, 16

    Alléluia. Alléluia. Louange à toi, Jésus Christ, manifesté dans la chair, proclamé parmi les nations, reconnu dans le monde. Alléluia.

    GOSPEL DE LA MESSE

    Ils le virent marcher sur la mer

    Mc 6, 45-52

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc.

    Aussitôt après avoir nourri la foule, Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive, vers Bethsaïde, pendant que lui-même renvoyait la foule.
    Quand il les eut congédiés, il s'en alla sur la montagne pour prier.
    Le soir venu, la barque était au milieu de la mer et lui, tout seul, à terre.
    Voyant qu'ils se débattaient avec les rames, car le vent leur était contraire, il vient à eux vers la fin de la nuit en marchant sur la mer, et il allait les dépasser.
    En le voyant marcher sur la mer, les disciples crurent que c'était un fantôme et ils se mirent à pousser des cris, car tous l'avaient vu et ils étaient bouleversés. Mais aussitôt Jésus leur parla : « Confiance ! c'est moi ; n'ayez pas peur ! »
    Il monta ensuite avec eux dans la barque et le vent tomba ; et en eux-mêmes ils étaient complètement bouleversés de stupeur, car ils n'avaient pas compris la signification du miracle des pains : leur cœur était aveuglé.

Contenu mis à jour le 2012-01-10T00:00:00Z